Nos experts suivent de près les évolutions macro-économiques et les marchés financiers.

Crise alimentaire mondiale: notre analyse

Par Céline Boulenger - Economist
« Pain, liberté et justice sociale ! » scandaient les manifestants lors du soulèvement en Égypte il y a plus de dix ans. Aujourd'hui, une catastrophe alimentaire mondiale se profile, faisant resurgir les souvenirs des troubles sociaux passés.

Pénuries et flambée des prix

La Russie et l'Ukraine étant de grands exportateurs de produits de base, la guerre a eu des répercussions sur les chaînes d'approvisionnement alimentaire mondiales. Ces deux pays sont des producteurs alimentaires majeurs, fournissant 12 % des calories échangées dans le monde. Plus de 30 pays dépendent d'elles pour au moins 30 % de leurs besoins d'importation de blé. La guerre, en créant d'importantes pénuries d'approvisionnement, a porté atteinte aux chaînes d'approvisionnement alimentaire mondiales, entraînant une flambée des prix, ce qui a des conséquences majeures pour certains pays à revenu faible ou intermédiaire. Le nombre de personnes qui ne sont pas sûres de manger à leur faim s'élève désormais à 1,6 milliard.
Même avant la guerre, la situation était précaire. Le Programme alimentaire mondial parlait de 2022 comme d'une "année terrible". Le changement climatique nuisait déjà à la production alimentaire et le monde souffrait d'un choc énergétique majeur.

Insécurité alimentaire

Les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord qui dépendent fortement du blé pour leurs besoins alimentaires sont les plus exposés à l'insécurité alimentaire, tandis que les pays où les populations consacrent une grande partie de leurs revenus à l'alimentation (Afrique subsaharienne) sont également très vulnérables. Qui plus est, de nombreux grands importateurs de denrées alimentaires sont également de grands importateurs de pétrole, ce qui signifie que la crise du coût de la vie est double.
Des solutions globales doivent être trouvées pour combattre cette crise mondiale et éviter un remake du printemps arabe de 2011 et une nouvelle poussée de la pauvreté dans le monde.
Partager l'article
Plus sur ce thème:
Réglementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique | Tous droits réservés 2022, Degroof Petercam