Nos experts suivent de près les évolutions macro-économiques et les marchés financiers.
iStock-670083108

La Fondation Degroof Petercam commandite la première étude sur le secteur de l'emploi

Par Florence Desmarets - Degroof Petercam Foundation Impact Manager
Pour la première fois depuis sa création en 2008, la Fondation Degroof Petercam a travaillé avec l'institut de recherche d'une université pour réaliser une étude sur le secteur de l'emploi, intitulée « Employment and Job Creation in Belgium, France, and Luxembourg: analysis, vulnerable groups and solutions » (« Emploi et création d'emplois en Belgique, en France et au Luxembourg : analyse, groupes vulnérables et solutions »).
En 2019, la Fondation Degroof Petercam (DPF) a chargé l'Esade Entrepreneurship Institute (Barcelone) de mener une étude sur la situation de l'emploi en Europe, en Belgique, en France et au Luxembourg afin d'identifier de façon plus précise les groupes les plus vulnérables et de dresser un panorama des solutions existantes couvertes par des initiatives publiques et privées.

En janvier 2022, les deux partenaires ont co-organisé la restitution de l'étude lors d'un webinaire en direct. Celui-ci a été enregistré et est à présent disponible.

Il se compose de deux grandes parties ; tout d'abord une partie théorique avec la restitution de l'étude, suivie de témoignages de terrain avec l'intervention de deux entrepreneures sociales.
1. Les chercheurs de l'Esade présentent l'étude en deux phases.
  • La première, basée sur des données, vise à présenter les principales tendances dans un contexte européen en termes d'emploi, de chômage/sous-emploi et à identifier les groupes les plus vulnérables.
  • La seconde se concentre sur les politiques en matière de travail et les solutions existantes issues d'initiatives publiques et privées favorisant l'inclusion sur le marché du travail.
2. Ophélie Mortier, stratégiste en investissement responsable chez DPAM, a animé le débat entre les deux entrepreneures sociales et a apporté son éclairage basé sur son expertise dans différentes stratégies ESG. Les deux entrepreneures en question - Emmanuelle Larroque, Fondatrice de Social Builder, et Julie Bodson, Directrice générale adjointe de Duo for a Job -, sont intervenues pour réagir sur les points clés de l'étude et l'animer grâce à leur expérience concrète.

Vous trouverez ci-dessous l'enregistrement du webinaire ainsi que le rapport écrit de l'étude.
L'objectif ultime de la Fondation a d'emblée été double :
  • Premièrement, la DPF agit comme un centre d'excellence philanthropique au service de la Banque et de nos clients.
  • Deuxièmement, nous visons à soutenir des solutions innovantes en matière d'emploi, car nous sommes convaincus qu'il s'agit de l'une des principales sources de prospérité individuelle et collective.
Dans cette optique, la Fondation Degroof Petercam a choisi de consacrer 1 million d'euros par an pour soutenir les innovations sociales en faveur de l'emploi dans leur phase de mise à l'échelle et leur ambition d'atteindre un impact systémique. Jusqu'à présent, elle a adopté une approche ascendante et agnostique, ce qui signifie que nous soutenons des organisations directement sur le terrain et sur la base de critères de sélection définis.
Cependant, en raison de la complexité de la thématique du secteur de l'emploi, nous avons identifié la nécessité d'améliorer encore notre compréhension du sujet, en Europe mais plus particulièrement dans les trois pays où la Banque et donc la Fondation sont actives, à savoir la Belgique, la France et le Luxembourg.

Rapport

Les principales conclusions de cette étude sont les suivantes :
  • Prévalence de programmes destinés aux jeunes, cohérente avec le fait qu'ils font partie des cohortes vulnérables identifiées.
  • Sous-représentation des programmes ciblant les femmes et les personnes issues de l'immigration, qui font partie des groupes les plus vulnérables identifiés.
  • Les interventions publiques et privées coïncident avec le conseil et la formation, qui sont les plus fréquents, conformément au diagnostic selon lequel le manque de compétences est l'un des obstacles à l'intégration sur le marché du travail. Toutefois, on pourrait en faire davantage pour résoudre le problème de l'adéquation des compétences au futur marché du travail.
  • Des approches plus individualisées sont nécessaires pour certains de ces groupes vulnérables.
  • Le manque d'informations publiques sur l'efficacité des divers types de politiques actives du marché du travail examinés est une constante, bien que les initiatives privées semblent renforcer leurs efforts de collecte de données.
Sur la base de ces résultats, la Fondation Degroof Petercam a acquis une vision plus claire des questions sur lesquelles elle devrait se concentrer à l'avenir. L'esprit de la Fondation consiste en effet à continuer de financer la recherche afin d'affiner notre expertise par des plongées en profondeur dans des sujets spécifiques, et donc à être plus efficaces et faire la différence là où des angles morts subsistent.

Avec la participation de

Chercheuses : Maria Sanchez, Maria Laffaire et Elena Costas. Supervision universitaire : Lisa Hehenberger et Ignasi Marti Lanuza
Insitute for Social Innovation
Esade Center for Social Impact & Esade Institute for Social Innovation.
Restez informé
Abonnez-vous à notre blog
Recevez nos nouveaux articles quand vous le désirez ! Découvrez tout sur l’investissement durable, l’économie, Wealth Management ou la vie des entreprises.
Nous respectons votre vie privée et veillons à ce que vos données soient traitées en toute sécurité.
Partager l'article
Réglementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique | Tous droits réservés 2022, Degroof Petercam