Nos experts suivent de près les évolutions macro-économiques et les marchés financiers.
Chemins-d'avenirs,-2023-hero

Chemins d’avenirs, lauréat 2023 de la Fondation Degroof Petercam

Marie Melikov - Estate Planner
Le nouveau lauréat de la Fondation Degroof Petercam vient d’être dévoilé. Il s’agit de Chemins d’avenirs, une association française créée en 2016 par l’entrepreneure sociale Salomé Berlioux. Sa mission : révéler le potentiel des jeunes des zones rurales et des petites villes.
Salomé a grandi dans un petit village en France et s’est rapidement aperçue au fil des années qu’être jeune dans une zone rurale n’offrait pas forcémentles mêmes chances et opportunités qu’être jeune dans une grande métropole comme Paris, Lyon ou Bordeaux.

En effet, un jeune dans un territoire rural se retrouve trop souvent face à des obstacles qui limitent de facto son potentiel : une mobilité contrainte, des biais d’information ou encore l’éloignement d’opportunités à la fois académiques, professionnelles et culturelles. Or, 80% des classes populaires vivent aujourd’hui en dehors des grandes métropoles et de leurs banlieues.

Les Invisibles de la République

Dans ces territoires, le déterminisme géographique s’ajoute aux déterminismes sociaux et/ou de genre.

Ces freins ont un impact direct sur le développement du potentiel de ces jeunes que Salomé Berlioux décrit avec justesse comme les Invisibles de la République. Loin des centres de décisions et des principaux lieux de création de valeur, ces 10 millions de jeunes des zones rurales et des petites communes sont moins au courant des filières et des métiers qui peuvent s’offrir à eux et, bien souvent, n’ont pas accès aux ressources psychologiques, matérielles ou financières pour y accéder. Pour autant, cette partie de la jeunesse française est demeurée, pendant des décennies, dans l’angle mort des politiques publiques et des dispositifs d’égalité des chances.

Salomé a dû surmonter ces défis. S’estimant très chanceuse d’avoir pu trouver sa voie, indignée par le nombre de jeunes concernés par ces déterminismes, elle a monté l’association sans but lucratif Chemins d’avenirs, pour lutter contre les fractures territoriales en matière d’éducation et de jeunesse.

Sensibiliser et accompagner

Accompagnée de Valentine Lebrun, l’actuelle directrice adjointe de Chemins d’avenirs, elle commence à sillonner les routes de France et à frapper aux portes des collèges et lycées des zones rurales et des petites villes pour leur proposer que leurs élèves rejoignent le programme de l’association.
Salomé Chemins davenirs

La réalité de cette fracture territoriale dépasse de loin les frontières de la France et n’est que le reflet d’une fracture européenne sociale beaucoup plus profonde.

Salomé Berlioux – Founder of Chemins d’avenirs

Une fracture européenne

Ce programme d’un an renouvelable repose sur quatre piliers :
  • une méthodologie de connaissance de soi ;
  • un système de mentorat individuel ;
  • des formations thématiques ; et
  • l’accès à des opportunités concrètes.
Un bénéficiaire de l’association sort ainsi de l’accompagnement Chemins d’avenirs avec une meilleure connaissance de lui-même, de ses forces, ses faiblesses et ses croyances limitantes ; une meilleure compréhension des filières et des métiers qui s’offrent à lui ; une confiance en lui renforcée ; un parcours académique et professionnel construit et à la hauteur de son potentiel ; une maîtrise du numérique à des fins professionnalisantes ; des compétences transversales accrues, ou encore un engagement citoyen à mettre en avant dans la suite de son parcours. Il a aussi eu accès à des bourses, des offres de stages, des sorties culturelles, des visites d’entreprises ou encore des rencontres avec des professionnels.

L’année pilote et le début de la phase d’expérimentation conçues par Salomé et Valentine s’avèrent challenging, car les décideurs comme les entreprises ne reconnaissent pas encore cette réalité qu’elles s’évertuent à mettre en lumière. La parution des Invisibles de la République à l’heure de la crise des gilets jaunes est un tournant. L’association parvient alors à faire entendre ses messages. La presse et les médias commencent à s’intéresser au sujet. Lentement, les lignes commencent à bouger. A ce jour, Chemins d’avenirs a déjà accompagné 5 000 jeunes et a pour objectif d’en avoir mentoré 25000 en 2025.

La réalité de cette fracture territoriale dépasse de loin les frontières de la France et a des conséquences économiques, sociales et politiques, aux échelles française, européenne et internationale.

L’avenir d’un pays repose sur sa jeunesse. Récompenser ‘Chemins d’avenirs, c’est aussi une manière de sensibiliser les politiques en France et en Europe en leur rappelant que ces jeunes, pleins de talents, existent et qu’il ne faut pas les oublier ! 

Cristina Amboldi - Directrice Générale Actiris - Membre du Jury

Un plaidoyer pour changer le système

Au-delà de l’impact direct, Chemins d’avenirs a bien compris que pour s’attaquer à un tel sujet de société, il importait d’actionner les bons leviers de transformation et de prendre le problème à la racine. L’enjeu est de faire évoluer les mentalités, pour que la société française reconnaisse les défis auxquels sont confrontés ces millions de jeunes et conçoivent enfin des dispositifs adaptés à ces défis.

Pour déclencher ce changement de mentalités, Chemins d’avenirs a développé une stratégie d’influence auprès des pouvoirs publics, des entreprises, des médias, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et, plus largement, du grand public. Au travers de rapports, d’enquêtes d’opinion, de livres, de recommandations concrètes et d’événements de coalition, l’activité de plaidoyer de l’association est essentielle pour lutter contre les fractures territoriales en France, mais aussi en Europe.

DPF Award : un processus de sélection exigeant et indépendant

Depuis 5 ans maintenant, la Fondation Degroof Petercam sélectionne des projets d’innovation sociale pour l’emploi en Belgique, au Luxembourg et en France, pays dans lesquels le Groupe Degroof Petercam est présent. Après une due diligence poussée de plus de 6 mois accompagnée de visites de terrains, les projets qui correspondent le mieux à la Mission de la Fondation sont présentés à un jury indépendant renouvelé chaque année.
C’est pourquoi la Fondation Degroof Petercam est fière d’accompagner Chemins d’avenirs dans la poursuite de ses objectifs. Le soutien financier qui lui sera apporté durant ses 5 prochaines années permettra notamment d’augmenter sensiblement le nombre de jeunes accompagnés (au travers du développement de nouveaux outils numériques), mais surtout de financer des actions visant à accompagner un changement systémique au niveau des différents protagonistes (pouvoirs public, entreprises, ONG, etc.).

Cela vous intéresse ? Vous trouverez plus d’information sur leur site internet Chemins d’Avenirs ou en contactant Valentine Lebrun, directrice adjointe de Chemins d’Avenirs.

La Fondation Degroof Petercam

La Fondation Degroof Petercam supporte les innovations sociales pour l’emploi. Les solutions se concentrent sur le développement de compétences de demain, l’entreprenariat et l’accessibilité à l’emploi.
La Fondation sélectionne chaque année un projet et lui octroie un support d’un million d’euros sur 5 ans. En plus de sa mission en faveur de l’emploi, la Fondation Degroof Petercam s’engage à promouvoir la philanthropie au sein du Groupe Degroof Petercam et de ses employés au travers de programmes d’engagement tel que le mécénat de compétences, le micro-don du salaire. Depuis 2019, Duo for a Job, Bayes Impact, Ticket for Change, Activ’Action sont devenus lauréats.

Suivez les activités de la Fondation Degroof Petercam à travers notre page web et nos réseaux.
Partager l'article